Nougat : connaissez-vous le nougat de Montélimar ?

Vous avez certainement déjà goûté cette confiserie, préparée à base de blanc d’œuf, de sucre, de miel et d’amande. Vous avez également pu déguster différents types de nougat, avec des fruits secs ou cassés, du chocolat, ou encore de la pâte à tartiner, à base de ce produit vraiment délicieux.

C’est une confiserie qui vient de bassin méditerranéen, mais son origine plus précise se situe à Montélimar.

C’est une appellation d’origine contrôlée, et le nougat qui vient de cette région doit répondre à certains critères, pour profiter de cette dénomination. Que trouve-t-on dans le nougat de Montélimar ? C’est ce que vous allez apprendre dans cet article.

Le nougat de Montélimar : un véritable délice pour les papilles

Le nougat de Montélimar doit posséder 30% d’amandes (ou 28% d’amande et 2% de pistaches), et 25% de miel.

S’il ne répond pas à ses critères, alors il ne pourra bénéficier de l’AOC. Cependant, il peut être fabriqué de plusieurs façons : de manière industrielle ou traditionnelle, c’est-à-dire avec une cuisson au chaudron. Actuellement, en France, seules 13 entreprises perpétuent cette tradition lointaine.